juillet Imprimer

VACANSEL INFOS

compte-rendu 2010

10 personnes en juillet, 20 en août (consultez la page d'août)

Nous n'étions qu'une dizaine au mois de juillet, mais... quelle ambiance!  réveil tonique:     

Puis souvent un plongeon dans la piscine...

       voire l'apéro les pieds dans l'eau.

  A midi (et le soir), chacun s'active à la cuisine,   

   puis déguste.  

Des ateliers: l'initiation au patinage,   danseuse et peintre au village, 

visite d'une exposition d'un artiste du SEL local,    

   un atelier devinette, et le soir, atelier contes 

qui précède un magnifique coucher de soleil.

    Et on profite au maximum du site...

un témoignage

Bonjour à toutes et tous !

 Un mot pour vous faire partager mon expérience toute fraîche et pleine de chaleur, du vécu de la semaine dernière. Avec mon druide préféré (vous savez, le DD du Périgord), arrêt surprise sur ce lieu paradisiaque où le rouge frais nous est tendu dès l'atterrissage, après 8 h de bagnole avec des pointes à 36°.

Duo surprenant, petit comité d'accueil, doux cocktail de légèreté pleine d'authenticité et d'humour qui, en quelques instants comme ça, vous rappellent instantanément que la seule nourriture essentielle à la survie, c'est la relation, l'échange.

Visite d'un lieu magique thermoformé par ces rencontres, chaque pièce, matériau a son histoire séliste, souvenirs ancrés dans la matière palpable, dans le cœur si nourri que ça déborde de partout ...

Casse-croûte tiré du sac (humm ! délicieux ce fromage freegan) et virée au village pour un bal trad., bon enfant où minots et vieux viennent échanger des mains et des sourires au son d'un groupe de jeunes musiciens déchaînés.

Retour au nid châtelain avec un plouf inoubliable sous la voie lactée, piscine illuminée où nos corps finissent de se laver de toutes les scories de l’année qui vient de s'écouler. Je me sens vivifiée et dormir à la belle étoile devient une évidence, là ici tout simplement. Au son d'un autre concert, des grenouilles chantent ou copulent gaiement.

Le lendemain sera de la même veine, entre cueillette potagère, bains remuants et dialogues vifs déconnants ou profonds ... Puis, l'apéro-piscine façon people (photo à l'appui) qui précède un déjeuner pas du tout "cheap", comme tu dis Hélène : salade de crudités décorées de fleurs de capucine et calendula, houmous, tartare mystère d'Hélène, fromage bien fait, ... pastèque du midi. Puis, repli au frais dans le trop confortable home-vidéo pour une séquence souvenirs/découverte (c'est selon) qui se termine en sieste languissante et tellement douce, sur les larges coussins-lits à la romaine …

Réveil aussi doux avant une douche décrassante et le départ s'annonce, mais après les heures caniculaires et les palabres du druide intarissable, ....

MERCI !

Je reviens dès le 2/3 août avec ma grande, Marine, de 13 ans pour encore partager, échanger, ... vivre, quoi !

Et peut-être avec le druide et sa fille du même âge que la mienne ...

 Alors, à bientôt ?! pour d'autres souvenirs à fabriquer ensemble.

 Sophie

 



Mise à jour le Mercredi, 02 Mai 2012 18:25